La marque Chanel est depuis plusieurs années synonyme de luxe, de prestige et de sophistication. Quand on parcourt l’historique de cette grande maison, on remarque trois styles très différents qu’on peut mettre au goût du jour. Voici donc une brève bibliographie de Gabrielle Bonheur, surnommée Coco Chanel suivie des trois styles qui définit cette marque.

Née le 19 août 1883 en France, Gabrielle Bonheur est la fille d’un camelot et d’une couturière. Cette dernière meurt lorsque Gabrielle est bébé et son père l’abandonne avec ses deux soeurs lorsqu’elle a 12 ans. Elle passe alors plusieurs années dans un orphelinat, qui marqueront profondément son style révolutionnaire puisqu’elle s’inspire de ce lieu pour créer des vêtements aux lignes épurées. Son logo tant connu partout à ce jour est même inspiré des vitraux de l’abbatiale de l’orphelinat. À l’âge de 18 ans, confiée aux dames de l’Institue Notre-Dame de Moulins, elle apprend le métier de couseuse. Durant les années qui passent ensuite, son surnom Coco fait son apparition et elle devient la protégée de Lucienne Rabaté. Coco Chanel a commencé sa carrière en confectionnant des petits chapeaux. Leur exquise simplicité et leur sophistication sont très en demande.

Photo prise sur Google Images

Coco Chanel est reconnu pour être une des premières à avoir porté des pantalons. Lors de ses débuts, elle avait un style très garçonne puisqu’elle n’hésitait pas à porter des polos, des cardigans ainsi que des pantalons militaires. Dans ce style, le confort est très présent et important. Sur les photos de cette époque, on voit souvent Gabrielle Bonheur porter les cheveux très courts, avec des pantalons larges d’homme, un chandail très simple et son fameux collier de perles. Pour moderniser ce look, le jeans de type  »boyfriend » est parfait avec un t-shirt simple ou encore une chemise. Pour féminiser le tout, ne pas oublier les ballerines aux pieds et plusieurs colliers (de perle est un must).

La petite robe noire est un vêtement très important dans une garde-robe d’une femme. Elle peut dépanner dans n’importe quelle (ou presque) occasion, que ce soit pour une première date ou encore portée sous un veston pour le travail. Eh bien, nous devons la PRN (ou LBD en anglais) à Coco Chanel. En effet, en 1926, la maison Chanel lançait sa première robe noire, qui était jusqu’alors réservée pour les enterrements et les temps de deuil. Cette première création était un fourreau droit sans col à manches 3/4 avec un tube noir. Elle a même été surnommée Ford par le magazine Vogue, faisant référence à la populaire voiture américaine.

Pour finir, on ne peut passer à côté du célèbre tailleur de tweed. C’est à 71 ans que Coco Chanel crée son tailleur à inspiration militaire, décorée de boutons bijoux avec ses quatre poches. Pour vous inspirer de ce look, pas besoin de sortir le chéquier! Question de rester moderne, mettons le tweed de côté. Il s’agit seulement de trouver un veston plus carré, comme celui militaire. Le truc est d’avoir une ganse de couleur contrastée au reste du veston, c’est ce qui définit le plus le célèbre tailleur. Pour garder encore plus le look, portez-le avec une blouse de soie de la même couleur que la doublure, comme le portaient les modèles de Chanel. Les couleurs de prédilections sont le noir et le blanc, mais vous pouvez oser avec des couleurs plus vives!

Bref, ses trois looks ont marqué trois contextes sociaux bien différents. Avec ces pantalons, Gabrielle contrastait beaucoup avec le style très féminin et élégant de l’époque de la première guerre mondiale. Si on pense à son tailleur, lancé en plein durant le temps du New Look, sorti par Dior. Puisque la deuxième guerre mondiale venait de finir, la mode était à l’abondance de tissus dans les robes et les jupes. Chanel quant à elle, a dessiné son tailleur plus strict et sans flafla. Grâce à cette grande dame, plusieurs tendances ont vu le jour et continuent à influencer la mode de nos jours. Maintenant, c’est le designer Karl Lagerfeld qui redonne une seconde vie à la marque.

Commentaire(s)

Commentaire(s)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :